QUAND LES PLANTES 

NOUS SONT CONTÉES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"La Folle Farandole"

Sarah Bonnant

Vous qui me connaissez, savez mon plaisir du végétal.

Avant tout sous sa forme première : feuilles, fleurs et fruits, pour le plaisir de l'infusion ; racines et  bois, dans la puissance de la décoction.

De nombreuses formes galéniques  complètent l'accès aux principes actifs de la plante, offrant ainsi, à qui sait l'utiliser,

une ressource de bonne santé, inestimable : teintures, macérats glycérinés, EPS, onguents, H.E… 

 

Recette de grand-mère, "pisse-mémé", tradition des anciens, connaissance botanique, herboristes, et un homme, Jean Marie Pelt dont la large biographie illustre son engagement dans l’étude,

le répertoire et la préservation des richesses du monde végétal, présente une liste non exhaustive de l'approche de la plante.

 

Aussi, je vous propose de découvrir une plante simple, que l’on trouve communément au détour d’un fossé, d’un champ.

Il s’agit de l’Achillée millefeuille, souvent blanches, ses capitules peuvent être roses ou jaunes.

Au premier abord peu d’attrait et quand on y regarde de plus près, la fine dentelle de ses feuilles et l’abondance de ses fleurons

(car sa forme en ombelle pourrait être trompeuse…) lui vouent tous les charmes d’une gardienne de santé.

Des vertus à profusion délivrées en simple infusion de ses sommités fleuries.

Sphère digestive : eupeptique, 

Sphère rénale et urinaire : diurétique

Sphère utérine : aménorrhée, dysménorrhée, métrorragies,

elle régule le cycle et utile pour soulager l'endométriose

Sphère cardiovasculaire, propriétés fluidifiantes

Sphère circulatoire : décongestionnantes, hémostatique, astringente

On l'utilise aussi pour faire baisser la fièvre, diaphorétique.

Et comme on est au Printemps et toujours dans l’esprit de la MTC et de notre herboristerie, le Foie, tire tout le bénéfice d’une bonne infusion d’Achillée, de part les propriétés nommées et notamment dans sa capacité à soulager un organe congestionné. Aussi, quand votre Foie, organe très vascularisé, se manifeste lourdement,

une compresse tiède de sommités infusées sur la région

lui procurera le plus grand bien.

 

Protocole : 1 cuillère à soupe par tasse  2 à 3 tasses par jour

Préparer à l’eau froide, porter à  ébullition, éteindre et couvrir 10’… filtrer, c’est prêt !

Un merveilleux gage de bien-être, le temps à soi (c’est cela aussi,

le pouvoir des plantes...)

 

On peut facilement trouver la plante en vente en vrac dans certaines pharmacies qui ont un préparatoire, les herboristeries rares aujourd’hui. Sinon dans tous les magasins diététiques, conditionnées en sachet.

Mes références pour commander :

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour nourrir votre curiosité, et si l’univers de la botanique

vous passionne je vous invite à suivre ce lien. Un des enseignants

de l’ELPM où je me suis formée, Christophe Bernard, a beaucoup

à partager.

https://www.altheaprovence.com

Achillea millefolium

Illustrations extraites de l'ouvrage 

"La Folle Farandole"

Sarah Bonnant

 

Petite parenthèse 

Je termine cette invitation, en vous parlant de cette fleur qui ponctue et ouvre le site 

 

 

LA PIVOINE

A la fois ébouriffée et noble, la pivoine représente la reine des fleurs en Chine. Richesse, honneur, prestige autant de valeurs lui sont associées, caractère yang ; sa part de féminité, caractère yin, se mesure quant à elle, dans la pudeur, autre qualité attribuée.

Sa luxuriance couvre les tapisseries orientales souvent associée à un animal afin d'asseoir une symbolique.

C'est sa partie romance, tendre aux doux secrets gardés qui pour moi lui confèrent sa beauté...

Elle est aussi associée à une personne chère, ma grand-mère Marie, dont le souvenir se prolonge dans la culture d'un plant de pivoine herbacée, venant de son jardin !

CAROLE BILLY Acupuncture/Plantes Médicinales

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon